Questions Fréquentes

Qu'est-ce que le jeu problématique?
Le jeu problématique n'est-il pas seulement un problème financier?
Le jeu problématique n'est-il pas vraiment le résultat de personnes irresponsables ou de faible volonté?
Quel genre de personnes deviennent des joueurs problématiques?
Les casinos, loteries et autres types de jeux de hasard «causent-ils» des problèmes de jeu?
Quels types de jeux de hasard causent le plus de problèmes de jeu?
Quelle est la responsabilité de l'industrie du jeu?
Pouvez-vous être un joueur problématique si vous ne jouez pas tous les jours?
Combien d'argent devez-vous perdre avant que le jeu ne devienne un problème?
Comment une personne peut-elle être dépendante de quelque chose qui n'est pas une substance?
Les joueurs compulsifs sont-ils généralement dépendants d'autres choses?
Dans quelle mesure le jeu problématique est-il répandu aux États-Unis?
Dans quelle mesure le jeu est-il répandu aux États-Unis?
Les enfants ou les adolescents peuvent-ils développer des problèmes de jeu?


Qu'est-ce que le jeu problématique?
Le jeu problématique comprend tous les comportements de jeu qui compromettent, perturbent ou endommagent les activités personnelles, familiales ou professionnelles. Les caractéristiques essentielles sont une préoccupation croissante pour le jeu, un besoin de parier plus d'argent plus fréquemment, de l'agitation ou de l'irritabilité lors de la tentative d'arrêt, la «poursuite» des pertes et la perte de contrôle qui se manifeste par la poursuite du comportement de jeu malgré une montée, grave, négative conséquences. Dans les cas extrêmes, le jeu problématique peut entraîner une ruine financière, des problèmes juridiques, une perte de carrière et de famille, voire un suicide.


Le jeu problématique n'est-il pas seulement un problème financier?
Le jeu compulsif est un problème émotionnel qui a des conséquences financières. Si vous payez toutes les dettes d'une personne ayant un problème de jeu, cela ne «guérira» ni ne «résoudra» le problème. Le vrai problème est qu'ils ont une obsession incontrôlable pour le jeu.


Le jeu problématique n'est-il pas vraiment le résultat de personnes irresponsables ou de faible volonté?
Non. Beaucoup de gens qui développent des problèmes ont été considérés comme responsables et forts par ceux qui se soucient d'eux. Des facteurs déclenchants mènent souvent à un changement de comportement, comme la retraite ou le stress lié au travail.


Quel genre de personnes développent des problèmes de jeu?
Quiconque joue peut développer des problèmes s'il n'est pas conscient des risques et ne joue pas de manière responsable. Lorsque le comportement de jeu interfère avec les finances, les relations et le milieu de travail, un problème grave existe déjà.


Les casinos, loteries et autres types de jeux de hasard «causent-ils» des problèmes de jeu?
La cause d'un problème de jeu est l'incapacité de l'individu à contrôler le jeu. Cela peut être dû en partie à la tendance génétique d'une personne à développer une dépendance, à sa capacité à faire face au stress normal de la vie et même à son éducation sociale et à ses attitudes morales à l'égard du jeu. Le casino ou la loterie offre la possibilité à la personne de jouer. Cela ne crée pas en soi le problème, pas plus qu'un magasin d'alcools ne «créerait» un alcoolique.


Quels types de jeux de hasard causent le plus de problèmes de jeu?
Encore une fois, la cause d'un problème de jeu est l'incapacité de l'individu à contrôler le jeu. Par conséquent, tout type de jeu peut devenir problématique, tout comme un alcoolique peut se saouler avec n'importe quel type d'alcool. Mais certains types de jeu ont des caractéristiques différentes qui peuvent exacerber les problèmes de jeu. Bien que ces facteurs soient encore mal compris, des rapports anecdotiques indiquent qu'un facteur de risque peut être un rythme de jeu continu et rapide. En d'autres termes, plus le temps de mise et de réponse est rapide avec un jeu, sur une période de temps, plus les joueurs sont susceptibles de développer des problèmes avec un jeu particulier.


Quelle est la responsabilité de l'industrie du jeu?
Quiconque offre des possibilités de jeu a la responsabilité d'élaborer des politiques et des programmes pour aborder les problèmes liés au jeu des mineurs et problématiques.


Pouvez-vous avoir un problème de jeu si vous ne jouez pas tous les jours?
La fréquence du jeu d'une personne ne détermine pas si elle a ou non un problème de jeu. Même si ceux qui éprouvent des problèmes peuvent ne faire que des crises de jeu périodiques, les conséquences émotionnelles et financières resteront évidentes dans la vie de l'individu, y compris les effets négatifs que ces événements peuvent avoir sur la famille et / ou d'autres relations.


Combien d'argent devez-vous perdre avant que le jeu ne devienne un problème?
Le montant d'argent perdu ou gagné ne détermine pas quand le jeu devient un problème. Le jeu devient un problème lorsqu'il a un impact négatif sur n'importe quel domaine de la vie de l'individu.


Comment une personne peut-elle être dépendante de quelque chose qui n'est pas une substance?
Bien qu'aucune substance ne soit ingérée, les personnes ayant des problèmes de jeu ont le même effet que quelqu'un d'autre en consommant une substance ou en buvant de l'alcool. Le jeu modifie l'humeur de la personne et la personne ne cesse de répéter le comportement en essayant d'obtenir le même effet. Mais tout comme la tolérance aux drogues ou à l'alcool se développe, l'individu constate avec le temps qu'il faut de plus en plus d'expérience de jeu pour obtenir le même effet émotionnel qu'auparavant. Cela crée un désir accru de participer à l'activité et l'individu constate qu'il a de moins en moins de capacité à résister à mesure que l'intensité et la fréquence augmentent.


Les personnes ayant des problèmes de jeu sont-elles généralement également dépendantes à d'autres choses?
Il est généralement admis que les personnes ayant une dépendance sont plus à risque d'en développer une autre. Certaines personnes ayant des problèmes de jeu constatent également qu'elles ont un problème d'alcool ou de drogue. Cependant, cela ne signifie pas que si vous avez un problème de jeu, vous êtes assuré de devenir accro à d’autres choses. Certains ne connaîtront jamais d'autre dépendance car aucune autre substance ou activité ne leur donne le même sentiment que le jeu. Il semble également y avoir des preuves de tendances familiales en matière de dépendance, car beaucoup rapportent qu'un des parents ou les deux ont un problème de jeu.


Dans quelle mesure le jeu problématique est-il répandu aux États-Unis?
Alors que la plupart de ceux qui choisissent de jouer sont capables de le faire de manière responsable, les recherches suggèrent que plus de 5 millions (1 à 3%) d'adultes américains souffrent de problèmes liés au jeu. En Pennsylvanie, cela se traduit par des centaines de milliers d'individus. Au fur et à mesure que le jeu devient disponible et que la participation augmente, il est probable que davantage de personnes commencent à avoir des problèmes.


Dans quelle mesure le jeu est-il répandu aux États-Unis?
Environ 85% des adultes américains ont joué au moins une fois dans leur vie; 60% au cours de la dernière année. Une certaine forme de jeu légalisé est disponible dans 48 états plus le District de Columbia. Les deux sans jeu légalisé sont Hawaï et l'Utah.


Les enfants ou les adolescents peuvent-ils développer des problèmes de jeu?
Un certain nombre d'États autorisent les enfants de moins de 18 ans à jouer, et les jeunes participent également à des formes illégales de jeux d'argent, comme les jeux d'argent sur Internet ou les paris sportifs. Par conséquent, il n'est pas surprenant que la recherche montre qu'une grande majorité d'enfants ont joué avant leur 18e anniversaire et que les enfants peuvent être plus susceptibles de développer des problèmes liés au jeu que les adultes. Bien que le débat se poursuive sur cette question, un certain nombre de facteurs semblent influencer cette conclusion. Les attitudes et le comportement des parents jouent un rôle. L'âge d'exposition joue un rôle dans la mesure où les adultes qui recherchent un traitement pour le jeu problématique déclarent avoir commencé à jouer à un âge précoce. Un certain nombre d'adolescents ont signalé une préoccupation pour tout ce qui touche au jeu avant de développer des problèmes.